Agenda

<< Août 2017 >>
lmmjvsd
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Les pôles de compétitivité

Enjeux

 

Les enjeux de formation et de qualification sont importants pour la filière nucléaire et ils représentent un atout crucial à l’obtention de marchés. Depuis l’origine, le pôle de l’Industrie Nucléaire a inscrit la formation au cœur de son plan stratégique afin de répondre aux besoins importants actuels et à venir des industriels en contenus de formation pour le renouvellement et l’actualisation des compétences. Le but est de pouvoir répondre à l’augmentation prévue des recrutements de jeunes, aux départs en retraite massifs, mais aussi à l’accroissement prévisible des capacités de production de l’industrie nucléaire. Cette ambition s’est traduite dans la mise en œuvre d’actions spécifiques, à savoir:

  • L’accueil d’établissements de formation au sein du pôle (Ecole d’Ingénieur, IUT, Lycées, CFAI, Formation continue).
  • La labellisation de formations tournées vers les réponses aux besoins futurs des entreprises du pôle, et plus généralement aux besoins des filières construction et maintenance.
  • Une réflexion territoriale plus approfondie, associant tous les acteurs (UIMM, Rectorat, Université, Conseil Régional) pour répondre aux besoins des entreprises et de la Région.
  • Des relations avec les dans ce domaine est unanimement salué, que ce soit dans les évaluations des pôles de compétitivité, les rapports d’expertise ainsi qu’au CSFN puisque :
    • Le Pôle participe au Comité Stratégique de Filière Nucléaire afin de rendre compte de la visibilité en matière d’emplois dans la filière nucléaire,
    • Les actions au niveau de la formation continue sont bien structurées par la mise en place de cycles dédiés aux entreprises : formation aux Codes du Nucléaire, langue anglaise…
    • Nuclear Valley labellise des formations initiales avec l’IUT Chalon, Le Creusot, l’ENSAM et à l’Université de Bourgogne.
    • Il participe au comité de pilotage annuel d’EM2B qui joue un rôle structurant de plateforme au niveau régional

    De plus, les exigences en matière de sûreté, qualité, sécurité et radioprotection des travailleurs imposent des qualifications formelles des entreprises prouvant leur capacité à exercer une activité dans le nucléaire. A l’échéance 2014, les principaux besoins de recrutement en Bourgogne se trouvent dans :

    • Les métiers de la production et méthodes, fortement présents en région Bourgogne de part l’implication des entreprises dans la fabrication des composants et le CND : composants chaudronnés, usinage, tuyauterie, soudage…
    • Les métiers de la maintenance : maintenance mécanique industrielle…

    Les entreprises ont notamment exprimé leur besoin de créer un centre de formation maintenance pour la filière nucléaire au regard des gros besoins à venir. L’ensemble de ces caractéristiques liés aux besoins de formation et de recrutement incitent le PNB à jouer un rôle accru sur ce volet tant sur la formation continue que sur la formation initiale.

    Le Pôle désire poursuivre ses actions à savoir :

    • Participer activement à l’enrichissement de l’offre de formation continue  afin de renforcer les compétences des entreprises, d’améliorer la visibilité de l’offre de formation existante dans le domaine de la maintenance du nucléaire et adopter une politique de sensibilisation dynamique en matière de PI, normalisation, financements, langue anglaise au service des entreprises innovantes
    • Participer à l’évolution des formations en réponse aux besoins des entreprises  afin d’apporter de la lisibilité aux offres de formation clés pour les industriels du Pôle et de mettre en adéquation les compétences et les besoins liés aux marchés du nucléaire
    • Appuyer la visibilité de la filière en local auprès des jeunes afin de leur donner une visibilité sur les perspectives d’emplois à venir dans la filière

Haut de page