Agenda

<< Nov 2018 >>
lmmjvsd
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
Les pôles de compétitivité

Actualités

EXTREME : le nouveau chantier école en radioprotection de l’IUT d’Aix Marseille

Posté le : 20/12/2017 dans : Actualités

EXTREME1 le nouveau chantier école en radioprotection de l’IUT d’Aix Marseille

Depuis 2009, la Licence professionnelle en Radioprotection et Sûreté Nucléaire2 de l’IUT d’Aix Marseille a pour vocation de former de futurs préventeurs en milieu nucléaire. Adossée au Département Hygiène Sécurité Environnement de la Ciotat elle accueille un public essentiellement issu des filières scientifiques et techniques. En alternance3 depuis son ouverture elle connaît une insertion professionnelle très élevée puisque en moyenne les titulaires de la licence obtiennent un CDI après 3 mois d’obtention du diplôme.

Cartographie – recherche de points chauds

Les enseignements sont en partie assurés par des professionnels du secteur ; ASN, IRSN, EDF, AREVA, CEA, NAVAL Group, TECHICATOME, ANDRA, ONET, APAVE, D&S… qui exploitent de nombreuses études de cas avec les étudiants dans le but de leur apporter les différentes cultures du milieu nucléaire. Afin de développer les compétences de terrain de ses étudiants, Franck FALCO enseignant à l’Université d’Aix Marseille et responsable de la formation, a conçu et réalisé la plateforme EXTREME. Il s’agît d’un chantier école en radioprotection au cours duquel l’étudiant passe régulièrement du statut d’opérateur à celui de prescripteur :

« L’analyse des risques en milieu radiologique est une des missions prépondérantes des futurs diplômés. A la sortie de la formation ils doivent savoir rédiger un DIMR4, RTR ou FTMR c’est la raison pour laquelle EXTREME est modulable et offre plusieurs environnements de travail : cycle du combustible, cnpe, réacteur embarqué. Chaque scénario comprend l’élaboration d’une cartographie, l’établissement d’un zonage radiologique, le calcul de l’estimatif dosimétrique prévisionnel, la rédaction d’une analyse des risques ainsi que la réalisation de l’intervention accompagnée de son REX. Ces différents rôles permettent aux étudiants d’acquérir du recul notamment sur l’estimation du temps de travail et l’importance des facteurs organisationnels et humains sur chantier à fort enjeu radiologique. Un bon préventeur doit posséder une vision détaillée des tâches qu’il prescrit. »

Supervision du chantier – REX

Le chantier école EXTREME sera à terme le support et le fil conducteur de la plupart des enseignements de la formation : optimisation de poste de travail, ventilation nucléaire, simulation par codes de calcul, zonage déchets, application de la DI 82, travail en ambiance chaude, gestion d’un chantier amianté en zone contrôlée, communication…

EXTREME n’utilise pas de véritables sources radioactives mais des émetteurs radiofréquence à débit de dose variable couplés à des radiamètres de type FH40 et à des dosimètres électroniques RF. Cette technologie permet des mises en situation très proches de la réalité. La contamination est obtenue à l’aide d’aérosols chimiques inoffensifs couplés à différentes sondes de détection. Outre le local de travail, le chantier école est complet et comprend un vestiaire froid / chaud, une sortie de zone équipée d’un contrôleur mains-pieds, d’un contrôleur de vêtements, d’une zone de déshabillage, d’un portique C2.

La Licence professionnelle en Radioprotection et Sûreté Nucléaire de l’IUT d’Aix Marseille a obtenu en mars 2017 le label Nuclear Valley dans la catégorie Techniques de maintenance et de déconstruction en milieu hostile.

Contact: franck.falco@univ-amu.fr

1EXposition des TRavailleurs En Milieu nucléairE

2https://iut.univ-amu.fr/diplomes/licence-professionnelle-radioprotection-surete-nucleaire

3En apprentissage avec le CFA Epure Méditerranée à partir de septembre 2018

4 Dossier d’Intervention en Milieu Radioactif, Régime de Travail Radiologique, Fiche de Travail en Milieu Radioactif

Suivez Nuclear Valley sur les réseaux sociaux