Agenda

<< Jan 2019 >>
lmmjvsd
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3
Les pôles de compétitivité

Actualités

Focus sur: COREME

Posté le : 19/12/2018 dans : Portrait du mois, Portrait du mois

COREME est le nom donné à un groupe de 6 entreprises qui se complètent dans le domaine du travail des métaux:

  • COREME pour l’usinage,
  • SLIC VALFOR, PRECITOLE  dédiés à la tôlerie,
  • CHAUDRINOX et INOX-OUEST  en Chaudronnerie, usinage,
  • ANNECY PEINTURE, spécialisé en peinture industrielle.

Cet ensemble pèse 17 M€ et fait travailler 130 salariés dont 90 en production.

Coffret électrique pour l’industrie de la défense et du nucléaire

L’histoire commence en 1989, M. Jean-Paul Ruard se met à son compte pour concevoir des outillages innovants pour les concessionnaires automobile. Malgré la diversité des métiers nécessaires à la fabrication, l’entreprise fait le choix d’intégrer le maximum de fabrication. Elle rachète des sociétés de découpe laser (SLIC en 1996), de découpe et emboutissage (VALFOR 1998), de tôlerie et peinture (PRECITOLE et ANNECY PEINTURE en 2001).

Lors de l’entrée en fonction de Rémi Ruard, s’est opérée une diversification vers la chaudronnerie et l’ usinage,  avec le rachat en 2007 d’une société d’usinage grandes dimensions (SOMEGA) et du groupe CHAUDRINOX composé de CHAUDRINOX, INOX OUEST et INOV METAL (chaudronnerie).

Le choix de chacune des entreprises a été guidé par la complémentarité des compétences et non pas par une vision de financier. Cela a valu aux dirigeants d’hériter de situations parfois difficiles, de devoir procéder à de lourds investissements et d’investir beaucoup d’énergie pour retrouver un fonctionnement sain et convaincre de nouveaux clients. Le dernier investissement a porté sur la mise en place d’un système informatique unifié et sécurisé suite à une expérience malheureuse de rançonnage. Plusieurs années de remise à niveau ont permis d’atteindre une situation d’autonomie sur le plan technique.

Lorsque Rémi Ruard présente des exemples de sa production, on est étonné de la diversité des pièces tant au niveau de la taille que de la complexité.

Pièce pour la défense

Réacteur coquillé

Filtre SIS RCCM niveau 2 pour OL3

De la pièce de tôlerie fine découpée comme de la dentelle avec différents traitements selon les emplacements jusqu’à l’ensemble mécano soudé de 6 m de long en passant par le  réacteur à pression coquillé, on peut estimer à plus de 40 les compétences nécessaires pour en maîtriser la fabrication.

Au jeu des chiffres, le compte est bon !

  • 3mm la plus fine épaisseur de tôle travaillée
  • 12 m sous crochet de levage
  • 50 % des clients ont plus de 10 ans d’ancienneté
  • 80 t de capacité de manutention
  • 450 QMOS
  • 18 000 ordres de fabrications par an
  • 30 000 m2 d’atelier

Au jeu des lettres, c’est gagnant aussi !

  • Agréments ISO 9001 V2015, Stamp U ASME, label fournisseur GE, areva, safran
  • Matériaux travaillés : inox, alloy, asteloy, uranus, aluminium, acier carbone
  • Types de soudage maitrisés : Soudage TIG, MIG, électrode enrobée, plasma, sous flux, orbital, par point

L’avantage de posséder une palette aussi large de compétences est de bénéficier d’un équilibre sécurisant entre les différents marchés. COREME est présent sur l’agroalimentaire et le pharmaceutique avec des équipements sous pression (20%) ; la chimie avec des échangeurs et des réacteurs (20 %) ; l’énergie et le nucléaire (20%), l’aéronautique et l’armement (20%), les équipements industriels (20%)

La difficulté, en revanche, est de maintenir une rentabilité et une compétence sur l’ensemble des métiers. La société recherche des marchés stratégiques à forte valeur ajoutée avec de la récurrence ou même à proposer une offre globale par un rapprochement avec d’autres sociétés. Le dirigeant regrette que: « Trop souvent le choix du moindre coût conduit à de la non-qualité et in fine à des coûts plus élevés et les exemples d’économies qui coûtent chers sont courants dans de nombreux secteurs. Les sous-traitants en souffrent ». Il poursuit à l’adresse de toute la profession: « Il est donc nécessaire de faire évoluer nos modèles, de rompre l’isolement dans lequel nous restons. » Adhérent depuis plusieurs années à Nuclear Valley, COREME reste ouvert à toute opportunité de partenariat.

Le développement de l’export est un axe fort. Avec 35% de son chiffre d’affaire déjà dédié à l’export, COREME envisage dans le futur de proposer son savoir-faire, basé sur ses réalisations actuelles et passées, aux donneurs d’ordres à travers le monde recherchant des compétences pointues. 

Contact: Rémi RUARD Tél: 04 77 37 19 17  r.ruard@coreme.net  

Voir plus de  Focus sur les adhérents Nuclear Valley

Suivez Nuclear Valley sur les réseaux sociaux