Agenda

<< Oct 2021 >>
lmmjvsd
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Les pôles de compétitivité

Actualités

Interview : Benjamin Maridet, Responsable Avant-Vente chez Câblerie SAB

Posté le : 31/03/2021 dans : Actualités, Adhérents, Portrait du mois, Portrait du mois

Étiquettes : , , ,

Câblerie SAB est la filiale Française du groupe Allemand SAB Bröckskes. Son savoir-faire dans la fabrication des câbles et des sondes thermocouples sur mesure est reconnu depuis plus de 70 ans dans près de 40 pays. En plus des fabrications sur mesure,  elle propose également une large gamme de câbles standards souples et extra-souples adaptés aux exigences des divers secteurs de l’industrie tels que la machine spéciale, la robotique industrielle, le nucléaire, la construction navale, le ferroviaire, les systèmes de manutention, l’automobile, la pétrochimie, le médical et le militaire. 

 

Câblerie_SAB

 

Nuclear Valley: Vous êtes notre interlocuteur principal pour l’entité Câblerie SAB. Pouvez-vous nous dire quelle est votre fonction ?

Benjamin Maridet: Je travaille chez Câblerie SAB depuis 18 ans. J’ai eu l’opportunité d’évoluer au sein de la structure et j’occupe désormais le poste de Responsable Avant-Vente. Le rôle du service Avant-Vente est d’apporter un support technique à nos clients sur les dossiers spécifiques. Nous les accompagnons dans leurs définitions en proposant du conseil tant au niveau normatif qu’au niveau choix technologiques dans la fabrication des câbles et sondes de température sur mesure. 

NV: Pouvez-vous décrire l’activité de Câblerie SAB ?

Benjamin Maridet: Câblerie SAB est née en 1996 et est devenue filiale à 100% du groupe SAB Bröckskes en 2004. L’entreprise est spécialisée dans la fabrication des câbles électriques et des sondes de température. La fabrication des produits est basée en Allemagne dans l’usine du groupe SAB Bröckskes et toute la gestion commerciale et gestion de stock s’effectue depuis le site de Câblerie SAB basé à Auxerre (89). Câblerie SAB propose une large gamme pour répondre aux besoins de l’industrie mais également aux nombreux marchés à forte consonance technologique tels que le ferroviaire, le médical, la défense, la robotique et plus particulièrement le domaine du nucléaire au travers de la gamme SABIX®.

NV: Quels sont vos produits qualifiés pour le marché nucléaire ?

Benjamin Maridet: Nous sommes présents sur de nombreux projets majeurs dans le domaine du nucléaire. Par exemple sur la fourniture des câbles électriques spécifiques des ponts polaires des EPR, ponts roulants des centrales EDF, équipements de manutention divers et machines spéciales au CEA. Une grosse partie de notre activité concerne également le domaine du démantèlement pour lequel nous réalisons des câbles hybrides sur mesure mixant par exemple des fonctions telles que : alimentation électrique, transmission de données, tuyaux pneumatiques, fibre optiques… Le tout dimensionné aux contraintes du nucléaire : normes au feu, sans-halogènes, radiations. Nos faibles minimums de production (à partir de 150m) nous permettent de proposer une offre adaptée également aux contraintes économiques des projets. 

NV: Pouvez-vous nous donner un exemple de nouveau produit développé par le groupe SAB ?

Benjamin Maridet: Afin de suivre les évolutions technologiques dans le domaine de la transmission de données et plus particulièrement les systèmes de vision, nous proposons la gamme CATLine Ethernet industriel et notamment le CATLine SPE (Single Pair Ethernet) destiné aux nouveaux protocoles de communication basés sur Ethernet et promis à un fort développement.

NV: Câblerie SAB est adhérent de Nuclear Valley depuis de nombreuses années. Quel bénéfice en retirez-vous ?

Benjamin Maridet: Pour nous, la présence au sein de Nuclear Valley est très importante car il s’agit d’un point de rendez-vous essentiel de la filière nucléaire qui nous permet d’entretenir un contact particulier avec nos clients et nos partenaires. Nous serons également présents à la prochaine édition du salon World Nuclear Exhibition (WNE) qui se déroulera en fin d’année à Paris. 

Interview réalisée par Claudia ROCHE – Chargée de mission – Nuclear Valley

Suivez Nuclear Valley sur les réseaux sociaux