Agenda

<< Mai 2020 >>
lmmjvsd
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Les pôles de compétitivité

Actualités

La start-up Icohup passe à l’échelle industrielle et ouvre son capital

Posté le : 08/01/2020 dans : Actualités, Adhérents

Étiquettes : , ,

Grâce à son détecteur de pollutions RIUM, la start-up Icohup passe à l’échelle industrielle et ouvre son capital

Quatre ans après avoir imaginé RIUM, une solution simple et pertinente de radioprotection couplant des détecteurs de rayonnement et une plate-forme de gestion de données, la start-up française Icohup passe à l’échelle industrielle et enchaîne les projets.

Pour Gaël PATTON, co-fondateur et docteur en physique de l’Institut Lumière Matière (Université Claude Bernard Lyon 1 / CNRS), « en 2020, Icohup met en place une véritable stratégie industrielle. Pour cela, nous nous dotons de nouveaux partenaires, de moyens financiers supplémentaires, nous renforçons également nos équipes et notre matériel. Notre objectif : devenir le leader de la transformation numérique de la radioprotection ».

Ouverture du capital

Icohup a ouvert une partie de son capital à la société HALECO qui devient également le distributeur officiel de la gamme RIUM sur le secteur du nucléaire. Cette entreprise du Groupe Haladjian créée en 2000, accompagne au quotidien ses clients dans la recherche de solutions techniques pour prévenir les risques industriels et en réduire l’impact environnemental. Avec ce nouveau partenariat, RIUM s’affiche désormais comme une solution incontournable pour minimiser les risques d’exposition et améliorer la sécurité des hommes et de l’environnement.

Des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants

Source : IRSN, Bilan 2018 des expositions professionnelles aux rayonnements ionisants en France

Le marché des détecteurs de radioactivité pour protéger le personnel est de 2 milliards d’euros en France et aux USA.

Premiers jalons dans le secteur du nucléaire et de la défense

Avec ce partenariat remarqué et le soutien de Nuclear Valley, le seul pôle de compétitivité dédié au nucléaire civil en France labellisé par l’État, qui favorise l’émergence de solutions innovantes et compétitives, Icohup s’impose aujourd’hui comme une solution d’avenir.

Rium se développe également sur le secteur de la défense.

Membre du GICAT (Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres), Icohup fait partie du programme GENERATE qui permet à des start-up françaises d’intégrer le monde de la défense et de la sécurité en favorisant l’innovation. Icohup travaille avec la société Milton pour proposer aux forces de sécurité une solution de reconnaissance et cartographie du risque nucléaire et radiologique via un drone.

La santé, au cœur des préoccupations

Jean-Luc Aubert, récemment recruté au poste de Directeur commercial Santé partage ses 12 ans d’expérience dans la commercialisation de services en radioprotection dans les hôpitaux, cliniques et centres de radiologie.

« La technologie Icohup va enfin permettre une gestion du risque des rayonnements ionisants beaucoup plus efficace. Désormais, l’évolution de la réglementation permet une organisation simplifiée prenant en compte la graduation du risque. La dosimétrie en temps réel peut répondre en tout point à cette nouvelle approche. Les responsables en charge de la radioprotection vont enfin se tourner vers des outils de nouvelles générations, comme RIUM. »

Une nouvelle levée de fond

Soutenue par BPI France pour leur programme R&D et lauréat du concours d’innovation national i-Lab en juillet 2019, la société Icohup entame une nouvelle levée de fond de 2M€.

Après avoir réuni 1M€ en 2018 et 2019 auprès d’investisseurs privés pour la R&D et la preuve du concept, cette nouvelle levée de fond est destinée à accélérer la commercialisation et l’industrialisation du produit.

Après une première année de commercialisation, le chiffre d’affaires d’Icohup s’élève à 250 000€ et compte 70 clients.

RIUM est une solution 100% numérique

Des capteurs légers, compacts, performants et ultra connectés offrant de nombreuses possibilités : visualisation des données en temps réel sur une plateforme web sécurisée avec géolocalisation des capteurs, alertes, historiques des mesures et une application mobile simple et intuitive pour un usage terrain.

Il se décline en deux versions possibles. Pour les professionnels, par la surveillance d’installation et le suivi de l’exposition du personnel en temps réel, et les particuliers, comme outil pédagogique permettant de mieux comprendre son environnement et de partager ses données.

Suivez Nuclear Valley sur les réseaux sociaux