Agenda

<< Déc 2022 >>
lmmjvsd
28 29 30 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31 1
Les pôles de compétitivité

Actualités

Projet « Bâtissons l’avenir » de l’Ecole La Mache

Posté le : 26/09/2022 dans : A la rencontre de, Actualités, Adhérents, Formation, Non classé

Étiquettes : , ,

Créée en 1920 avec pour vocation de fournir aux entreprises de la région des jeunes formés aux métiers techniques, l’Ecole La Mache a depuis fait du chemin… De 25 élèves à sa première rentrée, elle est passée à 1 200 dans des formations allant du lycée professionnel et technologique (800) au bac +4 +5 (400 en formation supérieure).

 

 

L’école, située au centre de Lyon, forme aux métiers de l’industrie et du bâtiment, ainsi qu’aux métiers de l’informatique et des nouvelles technologies. Depuis la création de l’Ecole, une pédagogie spécifique est mise en œuvre : celle de la production industrielle dans les ateliers. Quatre ateliers, plus de 10 000 m² consacrés à des travaux de chaudronnerie, de métallerie, d’usinage, d’électrotechnique, de menuiserie et d’agencement.

Projet « Bâtissons l’avenir »

L’Ecole La Mâche ouvre un nouveau chapitre de son histoire avec le lancement de son projet d’extension et de réhabilitation de ses bâtiments, et son projet pédagogique avec de l’ouverture de nouvelles formations innovantes.

Baptisé « Bâtissons l’avenir », ce projet doit permettre de répondre, d’une part, à la croissance démographique de la métropole lyonnaise, et d’autre part, aux besoins de recrutement des entreprises de l’industrie et du bâtiment. Une partie du projet est consacrée à la valorisation des métiers techniques et notamment auprès des jeunes filles.

Une campagne de mécénat est en cours jusqu’à la fin du projet en 2024, sous la houlette de sa Présidente de campagne, Sophie Sidos (Présidente de la Fondation Louis Vicat).

 

➡️ Vous souhaitez visiter l’école, connaitre les partenariats possibles, et découvrir le projet ?  Contactez catherine.schatz@lamache.org (06 45 98 32 33).

Suivez Nuclear Valley sur les réseaux sociaux