Agenda

<< Fév 2020 >>
lmmjvsd
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1
Les pôles de compétitivité

Annuaire des membres (adhérents, observateurs, associés, d'honneurs)

EDF – DP2D Centre d’ingénierie

Les projets de déconstruction sont pilotés par une entité d’EDF dédiée : la Direction des Projets Déconstruction-Déchets (DP2D). Environ 1000 salariés EDF travaillent sur la déconstruction et la gestion des déchets radioactifs. La réalisation d’une partie des activités de déconstruction (chantiers notamment) est confiée à des entreprises prestataires spécialisées, sous la responsabilité d’EDF. L’ensemble des opérations de déconstruction est soumis, comme pour l’exploitation, au contrôle permanent et indépendant de l’ASN.

 

La production d’électricité et l’ingénierie des centrales sont étroitement imbriquées et constituent les deux fondements des activités d’EDF. Le Groupe produit son électricité à partir d’un mix d’énergies dans des centrales conçues, construites et maintenues par EDF. La maîtrise combinée de ces compétences est au cœur des performances du Groupe.

 

Une production « propre » et adaptée aux exigences du marché

EDF développe un mix énergétique diversifié, adapté à chaque pays, pour produire une électricité sûre, abordable et dé-carbonée. Ce mix s’appuie sur :

Le nucléaire : 78 % de l’électricité produite par le Groupe est d’origine nucléaire. EDF peut ainsi répondre de manière efficace et durable à la croissance de la demande.

Le thermique à flamme : 10 % de l’électricité produite par le Groupe est d’origine thermique (dont 2 % fossile hors gaz (charbon et fioul) et 8 % cycles combinés gaz et cogénération). Outre les coûts les plus bas du mix énergétique, ces centrales permettent, grâce au démarrage rapide de leur exploitation, d’ajuster la production pour répondre aux variations journalières ou aux pics de consommation.

Les énergies renouvelables : 12 % de l’électricité produite par le Groupe est d’origine renouvelable. Première énergie renouvelable pour EDF, l’hydraulique (8 %) permet entre autres de servir de variable d’ajustement entre l’offre et la demande. En plein essor, le solaire photovoltaïque, l’éolien, la biomasse, la géothermie ou les énergies marines constituent les autres énergies renouvelables du Groupe.

Le gaz enfin est un élément stratégique concernant l’approvisionnement des sites de production du Groupe car il alimente ses centrales et plusieurs millions de clients.

Une ingénierie fondée sur un savoir-faire d’architecte ensemblier

 

L’expérience et les compétences des 20 000 collaborateurs du Groupe sont déterminantes pour assurer les performances et la sûreté des centrales. Leur savoir-faire reconnu s’exporte dans le monde entier et permet au Groupe de participer aux plus grands projets internationaux.

L’ingénierie conçoit et pilote la construction de centrales et d’ouvrages industriels. EDF a ainsi conçu le premier réacteur nucléaire de type EPR à Flamanville (France), mis en service le  barrage hydraulique de Nam Theun (Vietnam) et construit une centrale thermique à cycle combiné fonctionnant au gaz à West Burton (Royaume-Uni)

L’ingénierie accompagne, maintient et rénove les centrales et les ouvrages industriels en exploitation afin d’améliorer leurs performances et leur niveau de sûreté et de qualité.

L’ingénierie assure la déconstruction des centrales et des ouvrages industriels après leur arrêt définitif. Ceci dans les meilleures conditions de sûreté, de sécurité et d’impact environnemental.

Suivez Nuclear Valley sur les réseaux sociaux

Contact:

154 avenue Thiers

69006 Lyon


« Annuaire